Vive l’adoption… ou à peu près!

Juillet année 0: “Vous allez adopter … c’est merveilleux, quel beau projet de vie et blablablabla”

Juillet année 1: Une grosse conférence internationale est en chantier, j’en suis la cheville ouvrière (cheville étant féminin) et j’annonce mon départ imminent pour aller chercher les enfants… “C’est catastrophique … vous savez que le droit ne prévoit rien pour les congés d’adoption (ce qui à l’époque était assez vrai) … il n’est pas question de jouer les prolongations, cette conférence est trop importante pour l’Université!”

Je suis sortie mortifiée, pire, coupable d’abandonner le navire … Un navire qui à l’époque n’avait que des capitaines (et ça c’est masculin).

Je suis aujourd’hui prof ordinaire (membre du club des 10%) et me bats pour que ce genre de culpabilité perverse ne brise plus les projets et les vies de mes collègues femmes … mais aussi hommes.

Story signed by: Coco

The story happened to me as a PhD in the year 2000 at an academic institution in Wallonia

Posted under: sexism story

Tagged as: , , ,

Leave a Reply